Les réseaux électriques - lignes électriques, stockage stationnaire et réseaux intelligents : choix technologiques, enjeux matières et opportunités industrielles

Livre

GLORIANT Stéphane | VERGEZ Antonin | NICKLAUS Doris | MINISTERE DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE | CGDD Service de l'économie verte et solidaire

Edité par Ministère de la transition écologique - 2020

Date de publication 01/12/2020

Ce rapport a pour ambition d’apporter un éclairage sur les consommations de matières associées à ces transformations du réseau ainsi que sur les enjeux économiques, environnementaux (au-delà de le seule empreinte carbone) et sociaux que ces matières soulèvent. Après avoir présenté le fonctionnement actuel du réseau électrique, la partie I s’attache à présenter les bouleversements induits par l’intégration des énergies renouvelables dans le système électrique. Elle décrit ensuite les solutions envisagées à court et à moyen terme (technologies « smart-grids » et renforcement physique du réseau) et identifie les matières et matériaux-clefs qu’elles mobilisent. Le stockage stationnaire, notamment par les batteries et l’utilisation de l’hydrogène, devraient être mobilisées à plus long terme en France métropolitaine (au-delà de 2030). La partie II présente ces différentes solutions de stockage et identifie les technologies à analyser dans le cadre de ce rapport d’étape ainsi que les matières qu’elles mobilisent. Le partie III décrit, pour certaines matières contenues dans les technologies retenues, les risques économiques, environnementaux et sociaux qui y sont associés. Étant donnée l’extrême diversité des matières mobilisées sur les réseaux électriques, cette analyse ne peut être exhaustive et des choix de matière ont dû être effectués. L’étude de ces risques tout au long de la chaîne de valeur, telle que réalisée dans le rapport d’étape n°1 sur le photovoltaïque, n’a pu être réalisée, faute de temps et de données disponibles, que pour les câbles électriques en cuivre et en aluminium. La partie IV explore les opportunités industrielles européennes en approfondissant le cas de la France, lorsque cela est pertinent. La partie IV présente, sous forme de recommandations, des leviers pour réduire les risques et exploiter les opportunités industrielles précédemment identifiées

Suggestions

Du même auteur

Le photovoltaïque : choix technologiques, enjeux matières et opportunités industrielles | NICKLAUS Doris

Le photovoltaïque : choix technologiques, enjeux matières et opportunités industrielles

Auteurs :

  • NICKLAUS Doris
  • GLORIANT Stéphane
  • LECUREUIL Aurélie

| Ministère de la transition écologique | 2020

Après avoir rappelé le principe de l'effet photovoltaïque et les différents éléments constitutifs nécessaires à un système photovoltaïque pour transformer l'énergie solaire en électricité utilisable par l'homme (partie I), la part...

Rapport de première phase de l’évaluation française des écosystèmes et des services écosystémiques Efese. Du constat à l'action | KERVINIO Yann

Rapport de première phase de l’évaluation française des écosystèmes et des services écosystémiques Efese. Du constat à l'action

Auteurs :

  • KERVINIO Yann
  • VERGEZ Antonin
  • MINISTERE DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE

| La Documentation Française | 2020

nitiée en 2012 dans la poursuite de l’élan de l’évaluation des écosystèmes du millénaire de l’organisation des Nations unies de 2005 et en réponse à l’action 5 de la stratégie de l’Union européenne ...

Quelle valeur accorder au CO2 pour parvenir à la neutralité carbone en 2050 ? Une estimation à partir du modele ThreeME | CALLONNEC Gaël

Quelle valeur accorder au CO2 pour parvenir à la neutralité carbone en 2050 ? Une estimation à partir du modele ThreeME

Auteurs :

  • CALLONNEC Gaël
  • CANCE Raphaël
  • SAUSSAY Aurélien

| Ministère de la transition écologique | 2020

La France s’est engagée à atteindre la « neutralité carbone » ou « zéro émission nette » à l’horizon 2050, c’est-à-dire que ses émissions de gaz à effet de serre devront être compensées par les capacités de capture du CO2 des « pu...

Chargement des enrichissements...