Archive ouverte

INSTITUT MEDITERRANEEN DE BIODIVERSITE ET D'ECOLOGIE MARINE ET CONTINENTALE | PARC NATIONAL DES CALANQUES | UMR LPED | GIS POSIDONIE | INSTITUT MEDITERRANEEN D'OCEANOLOGIE | GROUPEMENT DE RECHERCHE EN ECONOMIE QUANTITATIVE D'AIX MARSEILLE | TATONI (Thierry) | LE MIRE PECHEUX (Lidwine) | BARTHELEMY (Carole) | CLAEYS (Cécilia) | AMI (Dominique) | BONHOMME (Patrick) | FRACHON (Noémie) | HARMELIN (Mireille) | BOUDOURESQUE (Charles-François) | BONHOMME (Denis) | NERINI (David) | ASTRUCH (Patrick) | ROUANET (Elodie) | GOUJARD (Adrien) | RUITTON (Sandrine) | DUMAS (Pierre-Jean) | AFFRE (Laurence) | DUMAS (Estelle) | SAINT MARTIN (Thibault de) | PEREZ (Thierry) | YAO (Anne-Françoise)

Edité par IMBE

L’approche pluridisciplinaire de ce projet s'est focalisée sur le littoral provençal, en particulier sur les Calanques (massif de Marseilleveyre), les îles du Frioul et de Riou. Ces espaces naturels représentent un bon modèle des paradoxes du littoral méditerranéen : (i) ils sont reconnus, pour la mer et la terre, rares et remarquables à différents niveaux, (ii) ils sont caractérisés par une typicité des stress abiotiques (vents violents jusqu’à 120km/h, salinité et xéricité extrêmes, quasi-absence de sol), d’un hydrodynamisme complexe et (iii) ils sont soumis à une forte pression anthropique en étant insérés dans un tissu urbain de près de 1,5 millions d'habitants et dans une région (PACA) qui devrait loger 1 million de personnes dans les 50 prochaines années. Les gestionnaires du site sont alors conscients du dilemme entre la protection d’un patrimoine naturel terrestre et marin exceptionnel mais fragile, et le développement soutenu des usages de ce patrimoine. La ville de Marseille, et le CEEP (Réserve nationale de l’archipel de Riou et Parc maritime des îles du Frioul) se sont alors positionnés très rapidement sur la nécessité de mieux connaître la population d’usagers du territoire pour mettre en place des dispositifs de gestion des milieux naturels adaptés aux réalités de fréquentation, de comportement individuel, de perception des usagers et de leur attente. D’un point de vue écologique, trois modèles ont été choisis : les phryganes (formations végétales du littoral), le coralligène de paroi (communauté circalittorale d’espèces animales et végétales du substrat dur sous-marin) et l’herbier à Posidonia oceanica (formation végétale sous-marine). En plus de leur intérêt en termes de biodiversité, de fortes valeurs patrimoniales et de pressions, ces modèles sont particulièrement bien représentés dans la zone d'étude (littoral et archipels marseillais). L'objectif principal du projet a consisté à évaluer la vulnérabilité de ces systèmes écologiques remarquables et à identifier les facteurs responsables de cette vulnérabilité afin de hiérarchiser les priorités de conservation, voire de restauration.

Suggestions

Du même auteur

FHUVEL : Caractérisation de la fréquentation littorale et détermination d’indicateurs de vulnérabilité écologique pour définir des modes de gestion durable – Cas de la bande littorale du Parc national des Calanques. 20 décembre 2013. (Characterization of the frequentation in the coastal band and determination of ecological vulnerability indicators to define sustainable modes of territorial management – the case of the littoral cost of the “Calanques” national park). A - Rapport final.- 71 p. B - Rapport de synthèse.- 18 p. B - Résumé exécutif.- 5 p. | TATONI (Thierry)

FHUVEL : Caractérisation de la fréquentation littorale et détermination d’indicateurs de vulnérabilité écologique pour définir des modes de gestion du...

Auteurs :

  • TATONI (Thierry)
  • LE MIRE PECHEUX (Lidwine)
  • BARTHELEMY (Carole)

Livre | IMBE. Marseille | 2013

L’approche pluridisciplinaire de ce projet s'est focalisée sur le littoral provençal, en particulier sur les Calanques (massif de Marseilleveyre), les îles du Frioul et de Riou. Ces espaces naturels représentent un bon modèle des ...

Synthèse et analyse des données acquises en 2013 dans le cadre de la mise en œuvre de la DCE pour les masses d’eau côtières et de transition de Guyane en fonction des recommandations et des stratégies préconisées par le groupe de travail Guyane | GUIRAL D.

Synthèse et analyse des données acquises en 2013 dans le cadre de la mise en œuvre de la DCE pour les masses d’eau côtières et de transition de Guyane...

Auteurs :

  • GUIRAL D.
  • SARRAZIN M.
  • LUGLIA M.

| 2014

Les observations ont concerné 11 fleuves de Guyane échantillonnés en 24 sites au total et au cours de 8 campagnes. Ces campagnes se sont déroulées sur des durées allant de 4 jours pour la campagne 5 (du 9 au 13 août) à 33 jours po...

Interactions trophiques multispécifiques dans les écosystèmes insulaires tropicaux : applications pour la réhabilitation des îles tropicales françaises de l’ouest de l’océan indien. Multispecific trophic interaction on tropical islands : applications for the restoration of the french islands of the western indian ocean. 26 novembre 2009. | LE CORRE Matthieu

Interactions trophiques multispécifiques dans les écosystèmes insulaires tropicaux : applications pour la réhabilitation des îles tropicales française...

Auteurs :

  • LE CORRE Matthieu
  • LABORATOIRE D'ÉCOLOGIE MARINE
  • INSTITUT MEDITERRANEEN DE BIODIVERSITE ET D'ECOLOGIE MARINE ET CONTINENTALE

Livre | Laboratoire ECOMAR. La Réunion | 2009

Situées au sein du hotspot de biodiversité malgache, les Iles Eparses abritent un cortège de mammifères introduits (chats, rats, souris, chèvres) qui interagissent entre eux, avec la biodiversité indigène locale et avec les espèce...

Chargement des enrichissements...